10 déc. 2017

Illustration des méfaits du pouvoir de l'ombre : le capital politico-économique Algérie-Chine, bâti par Bouteflika, est dilapidé au profit de nos concurrents.


Suivant la visite de Macron à Alger et les déclarations traditionnelles de voeux pieux, les chinois investissent au Maroc, pays qui fait un pas de géant dans l'industrie automobile.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
JE N'ARRÊTE DE LE RÉPÉTER : UN POUVOIR DE L'OMBRE DIRIGE LE PAYS ET L'A PRIS EN OTAGE (À leur tête la 5em colonne l-a-v-i-g-e-r-i-s-t-e et leurs "chers frères f-r-a-n-c_m-a-ç-o-n-s" ! ) MALGRÉ LES DÉMÊLÉES DE BOUTEFLIKA POUR LE CONFRONTER, CAR SEUL, SANS SOUTIEN SINCÈRE ET INTÈGRE, IL EST IMPUISSANT !
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Vlam ! Sur la tête de l'Algérie!
- Le sabotage de l'économie, coordonné entre P-a-r-i-s_S-i-o-n et ses agents aux ordres d'Alger (pouvoir JMJ), produit-il des résultats désastreux pour l'avenir ?
- La chine perd-telle patience avec l'Algérie et se tourne-telle vers le Maroc ?
Depuis Sellal en particulier, A ÉTÉ OPÉRÉ OUVERTEMENT le débrayage de la mise en oeuvre du pacte de partenariat économique global avec la Chine (signé par Bouteflika à Beijing). Va-t-on ou pas lancer ce projet civilisationnel ?
Ceci est un test pour la compétence/intégrité de Ahmed Ouyahiya.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
- Le projet a-t-il été classé et archivé dans un tiroir pour l'oubli ?
Pendant que parallèlement, Sellal et le cabinet de l'ombre se tournaient vers Paris, sa Renault/Symbol), Peugeot (récemment), ET LEURS VOITURES POLLUANTES RÉVOLUES, REMPLACÉES PAR DES "ÉLECTRIQUES", ET PLUS GRAVE.... DÉFINITIVEMENT INTERDITES EN EUROPE/ASIE/AMÉRIQUE DANS UN PROCHE AVENIR !
Ce que réalise l'Algérie en se tournant vers les constructeurs français, et leurs produits archaiques, est d'accorder un don financier et soutien à leur industrie automobile, à son innovation et saut technologique (du carburant fossile vers l'énergie électrique) !
On comprends l'arrogance coutumière des français envers l'Algérie et ses gouvernants, lorsqu'ils débarquent, parce arrivant toujours et depuis 1962 (ou 1830?) en terrain conquis.
-- https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/0301003126823-le-constructeur-automobile-chinois-byd-va-sinstaller-au-maroc-2137085.php
--- http://www.challenge.ma/qui-est-le-constructeur-chinois-byd-qui-sinstalle-au-maroc-91173/
--- http://www.leblogfinance.com/2016/07/le-chinois-yangtse-sinstalle-au-maroc-pour-produire-des-vehicules-electriques.html

Aucun commentaire: