16 avr. 2018

Éducation : les raisons de la faillite de l'école algérienne. On se doit de visionner et écouter Malika Greffou.



On ne peut se lasser de visionner les vidéo (référencées en lien ci-dessus), en on tire des enseignements à chaque revue ! Des document historiques, un témoignage sur les attaques menées contre l'éducation depuis 50 ans ! Les erreurs ne sont plus justificatrices, on est en présence d'un plan machiavélique, un sabotage élaboré de l'avenir du pays.
On peut disserter sans arrêt sur la malveillance des responsables (ceux de l'ombre, directeurs en poste permanent, qui dressent les programmes et les directives/instructions) qui ont pris l'école algérienne en otage, et des ministres, la dernière en date Benghabrit. Ils sont tous alignés sur les programmes de l'UNESCO !
Les conséquences sont catastrophiques ! 


Les résultats sont visibles, on peut citer la taux de déperdition, le déséquilibre dans le taux de présence à l'université, par genre, de 70% filles et seulement 30% pour les garçons ! Ce taux est relevé également au lycée, et à la réussite au bac ! Mais pour découvrir ce génocide scolaire, rien ne peut remplacer l'avis professionnel de Malika Greffou, une pédagogue qui a subi la vendetta du pouvoir JMJ, elle en a souffert en tant que patriote, militante de la vérité, éducatrice intègre, et sincère dans son engagement dans ce secteur stratégique.

Liens :
1- https://www.youtube.com/watch?v=YJ6SKAKL7rw&t=1800s
2- https://www.youtube.com/watch?v=dZbPeG7Ke8g&t=2s
Une critique fondée, argumentée, de Benghabrit
Lien :
https://www.youtube.com/watch?v=tYJsmlIT9b4&t=638s

Aucun commentaire: