16 avr. 2018

Le projet Chinois "une route, une ceinture" est boycotté par média et analystes réunis. Il ne peut s'agir d'erreur mais d'omerta organisée.


Très suspecte est l'omerta couvrant le projet chinois "une route, une ceinture" la révolution du 21 em siècle !
Ni média, ni économistes, ni politiciens, ne lui accordent l'intérêt qu'il exige, en réponse au géant chinois en marche !
Le silence entourant ce phénomène civilisationnel n'est ni fortuit, ni accidentel. Il est intentionnel et voulu, et répond au plan du pouvoir de l'ombre (jésuite-maçonnique-judaique) de maintenir l'Algérie dans le giron de la France. Pour ce faire les agents lavigeristes sont ses troupes de choc, et leur contrôle des média leur permet de faire l'impasse sur ce sujet décisif et capital.
En échange les infos, les tables rondes, et les reportages nous gavent des fadaises de Macron, Emmanuel par ci, Emmanuel par là; Macron a dit; Trump a déclaré ! Trump menace ! Etc.... Les futilités et les médiocrités de ces marionnettes politiques nous occupent, nous maintiennent culturellement attachés à fafa-sion ! Facebook est très révélatrice de ce contrôle de la pensée, les réactions DE CEUX CROYANT "BIEN PENSER" ET SE CONSIDÈRENT MILITANTS AGISSANTS, se régalent des thèmes futiles et de partage de contre vérités.

Ce phénomène est également remarquable en France, pays qui est la référence des intellectos algériens francophiles qui fixent l'information et son contenu, en terme de débat culturel, social, économique, politique.

Illustration : l'ignorance chez les français de l'état d'avancement  technologique chinois







Aucun commentaire: